Police – « On se demande si on va rentrer chez nous » : braqués au fusil d’assaut, deux policiers marseillais témoignent

Des policiers marseillais ont été braqués à l’arme de guerre lors d’un contrôle dans la cité de la Busserine (14e arrondissement de Marseille). Quelques jours plus tard, un second équipage a essuyé des tirs de kalachnikov. Récit.

"On se demande si on va rentrer chez nous" : braqués au fusil d'assaut, deux policiers marseillais témoignent
Maxime et Vincenzo ont frôlé le drame dans le 14e arrondissement de Marseille. Les policiers se retrouvent devant une délinquance de plus en plus violente. Photo L.H.

Une patrouille qui aurait dû être ordinaire mais qui, pourtant, a marqué les fonctionnaires. Alors qu’ils circulent à bord de leur véhicule, les forces de l’ordre repèrent une 508 suspecte, avec trois individus à son bord. Ils décident de procéder au contrôle.

La suite à lire sur Var Matin

Source : « On se demande si on va rentrer chez nous »: braqués au fusil d’assaut, deux policiers marseillais témoignent

Laisser un commentaire