Vannes. « Allô la gendarmerie ? Vous pouvez me livrer de la cocaïne ? »

Un homme de trente ans, domicilié à Plescop, a comparu devant le tribunal de grande instance de Vannes pour diverses dégradations à l’hôpital Chubert de Vannes

Source : Vannes. « Allô la gendarmerie ? Vous pouvez me livrer de la cocaïne ? »

Facebook Comments